artiste de musique Dirty South

Né en 1978, dans ce qui était la Yougoslavie, devenue Serbie, il déménagea ensuite en Australie à Melbourne à l'âge de 13 ans. Sa carrière de mixeur commença avec de simples appareils à cassette audio sur lesquels il enregistrait la radio, et par une technique combinée de lecture et de pause de bande son il réalisait ses premiers mixs, qu'il distribua par la suite à ses amis. Depuis 2000 il réutilise souvent ce système pour composer des mixs au style traditionnel.

La carrière de producteur de Dirty South s'est développée en parallèle à sa carrière de DJ, il a utilisé son ordinateur personnel pour créer ses remixs et des mashups d'autres voies d'artistes et les a ouvertement distribué, ce qui attira l'attention de l'australien Vicious Vinyl records, une maison de disque spécialisée. Cette dernière le fit signer un contrat en 2005 et lui permit de dévoiler son talent en ce qu'il fit en remixant habilement plusieurs sons mais aussi en créant ses propres mix.

En 2006, Dirty South se classa 11e dans le classement du INTHEMIX50 DJ Charts (classement australien de DJ). Fin 2006 il se classa premier de l'australien Club Charts avec le titre It's too late d'Evermore. Il fut le premier artiste Australien depuis 1999 à remporter un award au Pete Tongs 'Essential New Tune'. It's Too Late ne se contenta pas de cartonner sur les dance floor australien, puisque qu'il fut largement apprécié sur la scène clubbing internationale.

En 2007 Dirty South s'associa au DJ anglais Paul Harris et produisirent Better Day lequel suscita l'intérêt de Pete Tong, devenu par la suite un collaborateur de Dirty South.

Il remixa aussi de nombreux sons, incluant Reach For Me, Feels Like Home et Higher State of Consciousness avec la participation de TV Rock, un duo d'artiste de Dance Music egalement originaire de Melbourne reunissant Grant Smillie et Ivan Gough.

En Juillet 2007 Dirty South et TV Rock se joignirent à MYNC project, un DJ anglais, pour le titre Everybody Freakin.

Dirty South fut classé 2e au classement des meilleurs DJ et 1er au classement des meilleurs producteurs lors de l'édition 2007 du INTHEMIX50 DJ Charts. Peu de temps après, le magazine australien DJ Mag l'inclua pour la première fois dans son TOP100 à la 98e place.

Fin 2007 Dirty South sort son single Let It Go sous le label Axtone, le label du DJ Axwell. Ces derniers années Dirty South a beaucoup collaboré avec la Swedish House Mafia notamment avec Axwell et Sebastian Ingrosso.

Source : Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Dirty_South_%28DJ%29

ajoute ton commentaire pour l'artiste Dirty South

Publicité

Featuring

Featuring de Dirty South