artiste de musique Rone

ARTISTE Rone

GENRE(S) Electronica

SITE WEB http://rone-music.com

LABEL(S) Label : InFiné

Rone, de son vrai nom Erwan Castex, né en 1980 à Boulogne-Billancourt, est un musicien français de musique électronique. Il vit à Berlin.

Erwan Castex grandit à Paris. Après des études de cinéma à la Sorbonne-Nouvelle, il réalise plusieurs disques de Luca Mortellaro, connu sous le pseudonyme Lucy, à partir de 2007. En 2008, il sort son premier EP Bora sur le label Infiné. Le morceau est repéré par Agoria qui le met dans sa compilation At the controls et reçoit le soutien d'une bonne partie de la scène électronique notamment en Angleterre (Massive Attack, Sasha, ou Lee Burridge, le DJ résident du club londonien Fabric). Sur le morceau éponyme, on entend la voix de son ami écrivain, Alain Damasio. Il s'agit d'un extrait du journal intime qu'il tenait sur un dictaphone lors de l'écriture de son second roman La Horde du Contrevent.

En 2009, il sort un nouveau maxi, La Dame Blanche, lequel a par la suite été remixé par Tyler Pope, le bassiste de LCD Soundsystem, et Clara Moto. La même année, Rone publie son premier album, Spanish Breakfast, toujours sur Infiné. Ce disque est salué par les médias, qu'ils soient francophones ou anglophones : Erwan Perron de Télérama considère Rone comme « un des producteurs electronica les plus talentueux que la France nous ait donnés », Trax qualifie son œuvre comme étant « de la bonne techno minimale, bien travaillée, et dopée par des mélodies renversantes »5, France Inter le voit comme « le guide d'un univers enchanté » et les Inrocks le comparent à Gui Boratto7. Du côté des médias anglophones Electronic Beats en fait l'un des 25 meilleurs albums de l'année 20098 et Resident Advisor lui accorde la note de 3,5 sur 59.

Il se produit en live dans de nombreux festivals et clubs, en France et à l'étranger Sónar à Barcelone, Astropolis à Brest, au Ageha à Tokyo, au Berghain à Berlin, aux Nuits Sonores à Lyon, Rex club à Paris ou encore au Festival de Dour.

La suite de sa carrière comporte beaucoup de collaborations et d'incursions dans d'autres domaines artistiques. En 2010, il compose notamment la bande son du film "La Femme à cordes" réalisé par Vladimir Mavounia Kouka (qui avait également réalisé le clip de Spanish Breakfast); il reçoit d'ailleurs à ce titre une mention spéciale du jury du festival International de Palm Springs dans la catégorie « meilleur sound design ». La même année, il est aussi invité en résidence au festival d'Ambronay15[réf. à confirmer], où il collabore avec des musiciens baroques et Bugge Wesseltof. Il collabore également avec le photographe Stéphane Couturier en 2011, sur la bande son de Seoul, une vidéo projetée à la Gaîté Lyrique, et à la galerie Polaris. En 2011, il quitte Paris pour s'installer à Berlin et il sort le maxi So so so, bien reçu par les médias spécialisés Trax5 ou encore Resident Advisor.

Source : Wikipedia.org http://fr.wikipedia.org/wiki/Rone

ajoute ton commentaire pour l'artiste Rone

Publicité